Park Slope : le supermarché dans lequel les clients travaillent

Un magasin de Brooklyn (quartier de New York) expérimente depuis maintenant quelques temps une nouvelle manière de faire fonctionner son supermarché sur la base du commerce collaboratif, dans lequel ce sont les clients qui travaillent.

Dans ce supermarché d’un nouveau genre, il est demandé aux clients de travailler bénévolement 3 heures par mois. En retour, il leur est possible d’acheter des produits à des prix imbattables au sein de ce supermarché.

Le supermarché Park Slope a eu cette bonne idée de créer ce commerce d’un nouveau genre en allant bien au-delà de certains supermarchés dans lesquels déjà, certains clients mettaient les produits en rayon.

park-slope-magasin-collaboratif

Ce supermarché au concept novateur représente aujourd’hui la plus importante coopérative alimentaire aux États-Unis avec 50 millions de ventes par an, et plus de 16.000 membres.

Il est également possible pour les mamans qui font leurs courses de déposer leurs enfants à l’étage dans une crèche gratuite.

« La qualité des produits est incomparable et les prix sont à peine plus élevés que ceux des grossistes« , déclare un client.

park-slope-magasin-cooperative

L’avantage de ce fonctionnement novateur : les décisions du magasin se prennent de manière démocratique. En effet, chaque décision est soumise au suffrage des adhérents. Pour exemple, en 2001, ils ont voté la création d’un rayon boucherie et en 2008, ils ont voté la suppression des sacs plastiques.

Après le Danemark et l’Israël, la France se prépare à tester ce nouveau type de commerce collaboratif à son tour. En effet, il est prévu qu’en France, un supermarché comme celui-ci ouvre ses portes dans le 18ème arrondissement de Paris début 2016, à l’initiative de la Louve..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *