Le Danemark : record mondial d’énergie produite grâce aux éoliennes

Le Danemark a produit 42 % de toute son énergie provenant de fermes éoliennes. Un record mondial pour ce type d’énergie et encore, 2 de ses principales fermes éoliennes étaient à l’arrêt. Le Danemark bat tous les records sur l’énergie renouvelable. En 2014, il produisait 39 % de son énergie provenant de l’éolien et le gouvernement veut passer à 50 % à l’horizon 2020. Certaines régions du Danemark ont produit plus d’énergie éolienne qu’ils n’en pouvaient consommer.

Pendant un jour au mois de juillet 2015, le Danemark a produit l’équivalent de 140 % de sa demande énergétique et il a pu vendre le surplus à l’Allemagne, la Norvège et la Suède.
Le 2 septembre 2015, le Danemark a été capable de fonctionner sans aucune de ses centrales classiques. Pendant 24 heures, tout le pays a été alimenté par l’énergie éolienne et l’énergie renouvelable qu’il a achetée à d’autres pays voisins. Et le Danemark a produit cette quantité d’énergie renouvelable alors que ses 2 principales fermes éoliennes ne fonctionnaient pas pendant 3 mois à cause de câbles défectueux.

 copenhagen-1089450_960_720

Le Danemark a battu des records en 2015, mais c’était une année particulièrement venteuse. Mais cela ne minimise pas ses efforts de se baser de plus en plus sur l’énergie renouvelable. La proportion de cette dernière ne cesse d’augmenter depuis 2008. Même pendant une année avec des vents normaux, le Danemark continue d’affoler les compteurs sur l’énergie renouvelable prouvant que le modèle fonctionne comme une horloge suisse. Si les 2 principales fermes éoliennes avaient pu fonctionner pendant toute l’année, alors le Danemark aurait pu passer à 43,5 % d’énergie renouvelable.

Mais cela ne signifie pas que des éoliennes fournissent directement l’énergie, car le Danemark profite de son commerce énergétique avec ses voisins. L’Allemagne, la Suède et la Norvège achètent l’énergie éolienne du Danemark et ce dernier achète l’énergie nucléaire de la Suède, l’énergie solaire de l’Allemagne et l’énergie hydroélectrique de la Norvège. C’est ce système de commerce qui permet au pays de proposer une électricité stable à n’importe quelle heure.

Et la répartition des turbines à vent est également inégale. La majorité se trouve dans l’ouest du pays et cela signifie que cette région consomme 55 % de l’énergie éolienne tandis que le reste n’en consomme que 23 %. Dans l’est, la production n’a pas encore dépassé la consommation. Mais le Danemark continue de construire des éoliennes à un rythme effréné. Dans 4 ans, le pays espère abandonner totalement l’énergie fossile.

Source : actualite.housseniawriting.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *