La savane capturée par Stephen Wilkes : la photo qui immortalise le règle animal

Stephen Wilkes a peut-être signé la plus belle photo de ce début d’année. En capturant la vie animale qui règne près de cette petite mare dans le parc national du Serengeti, le photographe permet également de sensibiliser les gens à la beauté du règle animal..

 

Comment a-t-il fait pour prendre des zèbres, des éléphants, des hyènes, des gnous, et même un hippopotame en une seule photo ?

Le secret se cache dans la technique de réalisation de la photographie. En réalité, Stephen a posé son appareil a un endroit fixe durant 26h d’affilée. Au total, il a pris 2200 clichés, tous avec le même angle ! Ensuite, il en a sélectionné 50 qu’il a « additionnées » les uns avec les autres pour n’en composer qu’un seule !

Le résultat est bluffant. On comprend mieux pourquoi des espèces animales censées se chasser sont là au même moment. Et aussi pourquoi la photographie semble à la fois avoit été prise de jour et de nuit.

Stephen Wilkes nous en dit un peu plus sur les conditions de réalisation de ce chef d’oeuvre et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a pris des risques :

Si vous regardez de près dans l’eau à la gauche de l’image, vous pouvez voir le dos bulbeux d’un hippopotame. Quand nous sommes arrivés, ces hippopotames ont commencé à se parler les uns les autres tout autour de nous, et nous nous sommes sentis en danger. Même si je savais que les hippopotames étaient dangereux, je ne savais pas à quel point. Ce n’est que plus tard que j’ai appris qu’environ 90% des gens chassés par un hippo finissaient morts.

Grâce à cette photo inoubliable, on découvre toute la vie animale qui agite un petit étang dans le parc naturel du Serengeti en Tanzanie durant 24h : c’est magique..

 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *