La plus grande centrale solaire au monde se construit au Maroc

C’est officiel, le Maroc est en train de construire le plus grand parc solaire au monde à proximité de Ouarzazate. Il est prévu que ce parc commence à produire de l’énergie à partir de décembre. Baptisé Noor, ce parc est un projet « historique » pour le Maroc..

Le désert marocain est sur le point de se transformer en véritable source d’énergie propre. Cet énorme complexe, aussi grand que la capitale Rabat (117km2) devrait être terminé en 2020 et fournir près de la moitié de l’électricité du Maroc. L’organisation internationale, l’un des principaux financiers de ce projet, estime qu’il s’agit de l’un des projets de transition énergétique les plus ambitieux du monde.

Grâce à ce projet, il est prévu que le Maroc réduise ses émissions de carbone de 760 000 tonnes par an. Noor comprend la mise en place de près 500 000 miroirs paraboliques disposés sur 800 lignes ; ces panneaux en verre de 12 mètres de haut suivent le déplacement du soleil afin de capter et de concentrer les rayonnements tout au long de la journée. L’objectif à terme est de permettre au Maroc de produire 42 % de son électricité grâce aux énergies renouvelables. Le Maroc s’est en effet engagé à réduire de 32% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, et pour se faire, le Maroc compte sur les énergies renouvelables dans un pays très riche en ensoleillement.

Ouarzazate-Solar-Power-Station-Bakkoury-11-1024x684

Le coût de ce projet : neuf milliards de dollars d’investissements financés en partie par des fonds de la Banque européenne d’investissement et la Banque mondiale.

D’autres projets sont en cours de réflexion afin de permettre au Maroc de pouvoir être un jour en autosuffisance énergétique, comme par exemple le dessalement de l’eau dans un pays qui est de plus en plus touché par la sécheresse..

Crédit photo : www.azifoto.com/solar-plant-noor-ouarzazate/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *