« Forest man », l’homme qui a plante une forêt à mains nues

Depuis les années 70, un homme du nom de Jadav Payeng a cultivé une forêt pour réduire les conséquences de l’érosion sur l’île de Majuli, au nord de l’Inde. Aujourd’hui, la grande étendue d’arbres couvre désormais plus de 550 hectares… Parfois, il suffit d’un seul homme pour changer les choses.

À l’époque, selon un grand nombre de scientifiques, l’île avait de grandes chances de disparaître d’ici 15 à 20 ans.

C’est alors que Jadav Payeng décida de sauver son île et prendre les choses en main. Il commença à planter des arbres au milieu d’un désert aride. A lui seul, il a planté une forêt entière qui est maintenant plus grand que Central Park (New York City).

Un photographe a découvert presque par hasard ce que cet homme faisait. Il a écrit un article sur ce sujet qui lui a valu le titre de « Forêt Man ». Payeng a remporté de nombreux prix pour ses incroyables initiatives. Il a beaucoup d’autres idées brillantes pour sauver son île.
Cet homme humble et passionné nous emmène dans un voyage au sein de cette forêt incroyable :

Source : youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *